Regards croisés sur l'estuaire


Fresque photographique monumentale

Des deux rives de la Gironde.

Changer son regard : c’est ce qui fait l’essence de ce projet photographique.

L’approche photographique et artistique permet une prise de recul salutaire face aux enjeux de l’érosion et de l’évolution des espaces naturels. Elle contribue surtout à ce que chacun redécouvre sous un autre angle sa portion de territoire, partage ses souvenirs, transmette ses émotions et finalement change sa perception de ce qui est en jeu. Les paysages, les activités humaines, l’histoire sont des leviers majeurs de sensibilisation pour impliquer les citoyens et pour mesurer les changements de pratiques face aux enjeux de préservation de l’Estuaire de la Gironde.

Regards croisés sur l'Estuaire de la Gironde est proposée en deux versions :

  • grande et longue balade poétique,
  • version patrimoniale.

 Une exposition de Delphine Trentacosta.

130km de littoral,  130m de fresque

grand format

 

Regard sur la biodiversité naturelle et culturelle, à observer, découvrir et protéger en cheminant le long du littoral estuarien des deux rives.  Invitation poétique au voyage.

 

Deux possibilités d'installation

  • Balade affichage street art 

Marcher sur l’Estuaire sur une fresque papier encollée au sol, de 65m de long sur 4m de large, éphémère pour sensibiliser à la fragilité du littoral au regard des agressions climatiques, naturelles ou humaines. une fresque

 

  • Balade au long cours

Deux bâches de 65m en face à face, comme un volumen géant. A installer au sol ou en position verticale.

 


10 panneaux

VErsion patrimoniale

L'Estuaire comme lien entre les hommes.

Invitation à la découverte de l’Estuaire avec 5 points de vue rive droite et 5 points du littoral estuarien médocain.

Évocations de particularités historiques, naturelles, culturelles ou encore économiques.

10 panneaux photographiques de 1m/60cm commentés extraits de l’exposition monumentale.

 


Pour une vision traversière du monde.

 

"Nous partageons le même estuaire. Nous sommes les enfants de cette même "rivière" , ainsi que nous appelons cette majestueuse coulée des eaux. Et pourtant nous nous affirmons différents.[...] Néanmoins, cette frontière n’en est pas vraiment une. [...] Car en définitive cet estuaire convie au mouvement, donc à la traversée. [...] Et puis, voilà que notre fleuve fougueux en se fondant dans l’océan emmêle aussi dans sa houle ces identités et nous appelle à les conjuguer pour porter nos regards vers le large, là où le ciel et l’eau deviennent eux aussi indistincts.”

Christian Coulon, avril 2019.

Production et partenaires

Auteurs

Delphine Trentacosta, photographe engagée

Gilles Théophile, montage et photos

Christian Coulon, Marie-Laure Leglu, CPIE Médoc, textes.

Agence l’Apostrophe, identité, création graphique et mise en page.

 

Un projet porté par Alea - Art Littoral Environnement en Aquitaine et CPIE Médoc.

 

Soutenu par la Région Aquitaine, le Smiddest, Entreprise Rollin BTP, Axa Lesparre-Médoc.

Perspectives on the Gironde Estuary

A link between people

 

An invitation to discover the Gironde Estuary.

An introduction to the region’s historical, natural, cultural and economic features. 

rom Royan to Blaye, from Lamarque to Verdon-sur-mer.

130 km of coastline illustrated by 130 m of images

Landscapes, human activities, history are major levers of awareness to involve citizens and to measure changes in practices facing the challenges of preservation issues in the Gironde Estuary. The photographic and artistic approach allows for a salutary step back.

Médoc coast - Charente maritime coast